Fonctionnement des prothèses en silicone

Composition de la prothèse en silicone

Les prothèses en silicone ont une enveloppe en silicone et contiennes du gel de silicone.
La prothèse en silicone peut être introduite par 3 incisions différentes.
Ces incisions pour réaliser l’augmentation mammaire seront décidées lors de la consultation.

Les différents types de prothèses mammaires en silicone

Votre souhait (si vous préférez une incision par rapport à une autre), la forme de la prothèse que vous désirez (rondes ou anatomiques) et votre anatomie (petites ou grosses aréoles, thorax long ou court) seront les éléments qui me feront vous conseillez une incision sous l’aisselle (axillaire), ou sur la partie inférieure de l’aréole (hémi aréolaire inférieure), ou sous le sein (sous mammaire).
Chacune des incisions présente des avantages et des inconvénients.

La prothèse en silicone par voie axillaire

Avantages de la pose par voie axillaire

Cicatrices courte, de 3 cm, qui se verra très peu.
Elle est vraiment dans la zone axillaire, à la limite de la zone pileuse et permet d’introduire une prothèse en silicone ronde. La prothèse en silicone anatomique est déconseillée par cette voie. En effet la prothèse en silicone anatomique ne doit pas tourner. Si la prothèse en silicone anatomique n’est pas bien axée, le sein sera déformé.

La voie axillaire est donc réservée à la prothèse ronde en silicone, que cette prothèse soit une prothèse en silicone ronde ou texturée et qu’elle que soit la projection de la prothèse en silicone (projection moyenne, haute ou extra haute).

Inconvénients de la pose par voie axillaire

Les suites de l’augmentation de la prothèse en silicone sont plus douloureuses que les autres incisions.

La prothèse en silicone par voie hémi aréolaire inférieure

Elle permet d’introduire une prothèse en silicone ronde ou une prothèse en silicone anatomique.

Avantages de la pose par voie hémi aréolaire inférieure

Cicatrice très discrète, elle permettra l’introduction d’une prothèse en silicone de volume moyen ou important si la taille de l’aréole est suffisante.

Pour ne pas laisser de traces, il faudra éviter, lors de l’introduction de la prothèse en silicone, les frottements qui pourraient abimer la cicatrice.
C’est une cicatrice très peu visible à la jonction de la peau claire et de la peau pigmentée sur l’aréole.

Inconvénients de la pose par voie hémi aréolaire inférieure

Elle peut entrainer une diminution temporaire de la sensibilité.

La prothèse en silicone par voie sous mammaire

Elle permet l’introduction d’une prothèse en silicone de tout volume et de toutes formes (rondes, anatomiques).

Avantages de la pose par voie sous mammaire

La cicatrice est discrète, si le sein est tombant (ptosé).

Inconvénients de la pose par voie sous mammaire

La cicatrice est visible en cas d’hypertrophie mammaire (sein absent ou très peu développé). En effet malgré l’augmentation mammaire par prothèse en silicone, le sein ne retombera pas et la cicatrice se verra.

Comment sont positionnées les prothèses en silicone ?

Toutes ces incisions, pour introduire la prothèse en gel de silicone, ne préjugent pas de la position de la prothèse en gel de silicone.

Les prothèses en silicone par voie axillaire

Une prothèse en gel de silicone peut être devant (pré pectorale) ou derrière le muscle (dual plan).

Les prothèses en silicone par voie hémi aréolaire

Une prothèse en gel de silicone peut être devant le muscle (pré pectorale) ou derrière le muscle (dual plan).

Les prothèses en silicone par voie sous-mammaire

Une prothèse en gel de silicone peut être devant le muscle (pré pectorale) ou derrière le muscle (dual plan).